Bienvenue sur le site de l'AAPPMA du Haut-Verdon. N'hésitez pas à utiliser le menu du haut pour naviguer entre les différentes page, ou bien celui de droite pour accéder au contenu récent. 

Une AAPPMA pour un bassin versant.

Depuis quelques années, la gestion de la pêche dans le Haut Verdon a beaucoup changé.

Quelques rappels

Avant 2008, le bassin versant amont de la célèbre rivière était géré par trois petites AAPPMA qui ont décidé de fusionner afin d'en former une seule grande : « La Truite du Haut Verdon ». Ce qui a motivé la création de cette AAPPMA ? Une meilleure prise en compte des contraintes s'exerçant sur tout le bassin versant du Haut­Verdon.

Dans cette optique, nombre de données sont déjà à notre disposition, comme par exemple l'étude sur la génétique des truites de 2013. Mais la prise en compte de la science n'est pas notre seule motivation. Le conseil d'administration de l'AAPPMA est aussi partisan d'une refondation morale de la pêche dite « populaire ».

 Nos objectifs

Depuis une quarantaine d’années les populations de truites sauvages se sont effondrées. Les diverses agressions faites à l’environnement en sont les principales responsables. Nous faisons tout ce qui est possible afin de les limiter, pour qu’à terme, elles disparaissent.

Mais il y a aussi les abus d’un trop grand nombre de pêcheurs. Pêcher au XXIème siècle c’est maintenir un lien avec la nature et non pas entasser les prises dans un congélateur. Nous ne sommes pas hostiles au prélèvement, mais celui-ci devra être raisonnable. Et dans ce domaine beaucoup de choses restent à changer et à créer.

Quoi qu’il en soit, des truites, dans le Verdon, il y en a … et de belles ! Suffisamment pour continuer à aller au bord de l’eau et prendre du plaisir. Par contre, le lien qui nous unit à la rivière et à la nature en général, doit absolument changer. En France, grâce au système fédéral départemental et national, à l’inverse d’autres pays européens, la pêche est accessible au plus grand nombre. Si l’on veut continuer à bénéficier de ce système il faudra donc être plus raisonnable, et surtout plus responsable. Gérons au mieux nos ressources afin d'en profiter encore longtemps !

Bonne Pêche et bonne navigation sur notre site ! 

Le Président
Benjamin ISOUARD